zondag 11 mei 2014

Paul Scheffer versus Alain Finkielkraut over Europa en haar grenzen


Op 6 mei j.l. organiseerde ik, in het kader van de intellectuele uitwisseling tussen Frankrijk en Nederland, de vierde avond in Parijs: Alain Finkielkraut en Paul Scheffer spraken over Europa, migratie en identiteit.
Voor een impressie:

https://www.youtube.com/watch?v=tmAlA6efRHU&feature=youtu.be


Frontières nationales et identités européennes. Rencontre entre Paul Scheffer et Alain Finkielkraut
Débat / le mardi 6 mai 2014 / 19h - 20h30
Maison de l’Europe de Paris / 35-37, rue des Franc-Bourgeois / 75004 Paris

« La place rapidement changeante de l’Europe dans le monde, quel impact aura-t-elle sur sa diversité ? Quel sera l’avenir des frontières internes de l’Europe si sa frontière externe se trouve sous une pression augmentant ? » Voilà quelques questions que Paul Scheffer pose dans son essai récent sur La vitalité cachée de l’Europe.

Paul Scheffer, essayiste et professeur à l’Université de Tilburg (Pays-Bas), est l’un des plus grands spécialistes néerlandais quant à la question de l’immigration, du multiculturalisme et de l'identité. Son essai sur Le drame multiculturel (2000) ainsi que son livre La terre d’accueil, publié en 2007, ont suscité un vif débat aux Pays-Bas.

Scheffer rencontrera un intellectuel français qui, à travers son œuvre, s’est intéressé à des thèmes similaires: le philosophe et écrivain Alain Finkielkraut, qui vient d'être élu à l'Académie française. Son dernier essai, L’identité malheureuse, (Stock, 2013) tente de comprendre et de formuler une réponse à « la crise du vivre-ensemble » en France et en Europe.


À l’approche des élections européennes, les deux écrivains débattront sur les grandes questions de l'Europe d'aujourd'hui. Françoise Crouïgneau, vice-présidente de l’AJEF (Association des Journalistes Economiques et Financiers) », animera le débat, qui sera suivi d’un verre de l’amitié. Cette soirée, se déroulant en langue française, commencera à 19h, à la Maison de l’Europe de Paris. Elle est organisée par Margot Dijkgraaf, responsable des débats auprès de l’ambassade des Pays-Bas en France.

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen